09 août 2005

CHARLIE ET LA CHOCOLATERIE, adaptation réussie!

Je n'ai pas lu le livre de Roald Dahl qui a inspiré le nouveau film de Tim Burton. Mais Léo, venu le voir au cinéma avec son frère Tom, Grégory et moi-même, en a d'excellent souvenir et a été plutôt déçu par son adaptation cinématographique.

Même si l'unanimité s'est faite autour du jeu parfait de tous les acteurs, Jonnhy Depp en tête, il semblerait que le personnage du père de Willy Wonka, incarné par Christopher Lee, soit un ajoût par rapport au livre et que le "côté obscur" de Willie Wonka ne soit pas en adéquation avec le gentil personnage décrit dans l'original.

La déception de Léo, qui aurait aimé que le film soit plus fidèle au livre, est à l'inverse à mes yeux une très belle surprise: Jonnhy Depp donne corps (quasiment au sens propre) à un personnage étrange et inquiétant, presque méchant, tout à fait tangent, mais évidemment évolutif. Original oblige, la fin revient bien sur ses rails, mais le malaise persiste et c'est, du coup, tout l'univers de Burton qui (re)fait surface dans ces choix de scéanrio et de mise en scène qui, pourtant, peuvent presque à un moment laisser présager -à la manière de LA GUERRE DES MONDES- que la Famille va de nouveau emporter la médaille d'or de la course à la vie réussie.

Joli plaisir, donc, sur lequel je reviendrai certainement, ne serait-ce (est-ce un signe) que pour réfléchir sur l'insertion appuyée du 2001 L'ODYSSEE DE L'ESPACE de Stanley Kubrick dans une séquence épatante mettant en avant les questions de tailles (via une machine permettant, moyennant rapetissage au passage, les objets ou les gens pour les envoyer, palpables, dans tout téléviseur)...

Posté par esprit critique à 11:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur CHARLIE ET LA CHOCOLATERIE, adaptation réussie!

Nouveau commentaire